Accrochée au silence

Honeypie Living

Accrochée au silence je me suis plongée en moi-même
Aucun ne connait cette place où nul ne peut parler
Une langue seulement elle vive sonore
Elle me touche comme une perle lisse je la laisse
Me parcourir un peu partout
Chaude, petite, blanche, brillante dans sa glissade elle
Ne m’abandonne jamais
Elle laisse un petit sourire
Murmure de paix, d’amour, d’éternels instants
Qui n’ont pourtant abandonné ma vie même
Pour fouiner ce qu’il y a au dehors de moi
Elle m’aime, ma langue

Rossella Pompeo

Recours au poème

Annunci

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...